Battling Siki | Le premier champion poids lourd noir

Publié il y a dans Documentaires

Battling Siki : tel était le nom de guerre du boxeur Baye Fall, né à Saint-Louis (Sénégal) en 1897. En septembre 1922, Battling Siki, devant 40 000 spectateurs affronte Georges Carpentier, l'idole des Français, au stade Buffalo de Montrouge.

Georges Carpentier, très sur de lui, est pressé d'en finir : « Dépêchons-nous, il va pleuvoir ! » lance-t-il à son adversaire qui réplique un peu plus tard, narquois : « Vous ne frappez pas très fort, Monsieur Georges ! »

Carpentier est terrassé par l'Africain au 6e round.

L'arbitre tergiverse 20 minutes avant de déclarer le Sénégalais champion du monde, mais il doit s'y résoudre, sous la pression des spectateurs.

Dès lors, Battling Siki devient une star d'autant qu'il surprend par ses excentricités, se promenant parfois dans les rues de Paris avec un lion en laisse.

Battling Siki est traité de sauvage, alors qu'il est au contraire un dandy très urbain amateur de champagne et de cigarettes, provoque volontiers les racistes. Ses apparitions publiques créent l'émeute.

Ses frasques, certainement exagérées, et surtout ses apparitions au bras de jolies Françaises, défraient la chronique.

Certains journaux l'appellent le « Championzé »

Installé aux États-Unis en 1923, Battling Siki, plus provocateur et bagarreur que jamais ans un pays ségrégationniste, sera abattu de deux balles dans le dos à New York en 1925, au pied d'un immeuble de la 41e rue pour avoir dérangé l'ordre établi et épousé une femme à la peau blanche.

Show more

1,529 Vues

Featured video

Dernières videos

Commentaires

Thanks! Share it with your friends!

URL

You disliked this video. Thanks for the feedback!